30 octobre 2022

Rejoins-nous, pompier volontaire

Jeudi 3 novembre 2022, à 19h30, dans la caserne la plus proche, a lieu le recrutement pour devenir pompier volontaire. On se réjouit de te rencontrer à cette occasion.

C’est quoi être pompier volontaire?
Dans le canton de Vaud, à part à Lausanne, tous les sapeurs-pompiers sont volontaires. C’est-à-dire qu’ils s’engagent en plus de leur travail et vie familiale. Tout comme une personne qui choisi une activité sociale telle le sport, le théâtre ou la musique. Sauf qu’en tant que pompier volontaire, tu es formé, en continu, pour ensuite pouvoir intervenir auprès de la population.

Est-ce payant?
Non, tu n’as rien à débourser pour devenir pompier volontaire. Au contraire, tes heures d’entraînement et d’intervention sont rémunérées à un tarif horaire défini.

Si je viens à la séance de recrutement, cela signifie-t-il que je m’engage automatiquement?
Pas du tout. Cette séance de recrutement te permettra de recevoir toutes les informations et de poser tes questions. A son issue, tu peux choisir de t’engager, ou pas.

Quelles compétences dois-je avoir avant de débuter les pompiers?
Aucune en particulier, si ce n’est d’être en bonne santé et avoir 18 ans.

Qu’est-ce que ça m’apporte d’être pompier volontaire?
Des compétences, telles apprendre à gérer son stress, apprendre de nouvelles techniques et découvrir du matériel spécifique, savoir s’adapter à une situation ou encore développer ton esprit d’équipe. Les pompiers, c’est aussi une équipe qui regroupe des personnes aux profils riches et variés, des personnes que tu n’aurais peut-être pas eu la chance de rencontrer ailleurs. S’engager au sein des pompiers, c’est également créer des liens forts et s’intégrer dans une région.

Cela va me prendre combien d’heures par année?
Environ 40 heures de formation la première année, puis entre 30 et 80 heures selon l’incorporation.
Si tu te trouves dans un DAP, soit un détachement d’appui qui correspond généralement aux casernes situées dans les zones moins habitées, le nombre d’exercices annuels et les interventions sont moindres. Alors que dans un DPS – Détachement de Premier Secours – l’alarme sonne davantage.

On intervient pour quoi quand on est pompier?
Pour des incendies, des inondations, des alarmes automatiques, mais également des pollutions, des éléments techniques (personne bloquée dans un ascenseur), du secours routier (désincarcération) ou de l’assistance, telle aider les ambulanciers à transporter des personnes, etc.

Intrigué-e? Intéressé-e? Motivé-e?
N’attends plus et pousse la porte, le 3 novembre à 19h30, de la caserne la plus proche. Pour la trouver et davantage d’informations: https://www.118-info.ch/deviens-sapeur-pompier

Autres articles

OlivierHenny
News

Changements pour 2023

Nouvelle année rime souvent avec de nouveaux responsables au sein de notre service de secours. Le plus grand changement est certainement celui qui s’est opéré à la tête de l’OI Senoge-Arenaz…

Lire la suite